mercredi
14
avril

L’abaissement du Seigneur

Personne n’est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel. Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, de même il faut que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. Jn 3:13-15

Le grand Dieu créateur ne s’est pas imposé dans sa création. Il a laissé à l’homme la liberté de lui obéir ou non. Mais celui-ci a désobéi. Dès lors, le péché l’éloigne de Dieu et nécessite pour son salut la venue de Jésus dans le monde.

Devant la déchéance de l’homme, Dieu se fait homme dans la personne de Jésus. Il vient du ciel parler à l’humanité du Dieu de grâce et de vérité. Durant toute sa vie sur terre, il ne cessera pas de révéler Dieu par son comportement, ses actes et son enseignement. Nul autre que lui ne pouvait le faire, car il venait du ciel. Pourtant cette révélation de la vérité n’a pas été reçue dans le monde.

Mais pour sauver la créature perdue, il fallait plus que son enseignement. La justice divine, bafouée par les péchés répétés de l’homme, nécessitait la mort de Jésus sur la croix. Jésus, Fils de Dieu devenu homme, devait subir la malédiction de Dieu à notre place, car celui qui est pendu est malédiction de Dieu (De 21:23). Jésus lui-même s’est comparé au serpent, animal maudit, fixé sur une perche dans le désert (No 21:8). La perche évoque la croix sur laquelle Jésus fut placé. Il était sans péché et n’aurait jamais dû être puni, mais il s’abaissa jusqu’à prendre notre place et subir le jugement que nous méritions. Maintenant l’homme n’a qu’à jeter un regard de foi sur Jésus pour trouver la délivrance de sa culpabilité et du jugement, et obtenir la vie éternelle.

Ces faits nous permettent de comprendre un peu ce qu’est le péché aux yeux de Dieu, mais aussi ils nous remplissent d’adoration devant l’amour qu’il a pour sa créature: Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle (Jn 3:16).

Plaire au Seigneur

Enseigne-moi à faire ce qui te plaît. Psaumes 143:10

Marchez comme des enfants de lumière... éprouvant ce qui est agréable au Seigneur. Éphésiens 5:8,10

Ces deux citations de la Bible illustrent les deux objectifs prioritaires du chrétien :

  • Connaître ce qui plaît à Dieu
  • Vivre d'une manière agréable au Seigneur

Plaire au Seigneur est un recueil de citations de la Parole de Dieu et de commentaires associés. Cet ouvrage vous propose chaque jour des repères bibliques pour une vie chrétienne pratique dans le monde d'aujourd'hui.

Les textes journaliers ont été rédigés par une équipe d'une vingtaine de chrétiens.

En Afrique francophone (Burkina-Faso, Congo-RC, Congo-RDC), le volume annuel de Plaire au Seigneur est disponible auprès des Centres Bibliques.