mercredi
15
juillet

Le visiteur

L’Orient d’en haut nous a visités, afin de luire pour ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort, pour conduire nos pieds dans le chemin de la paix. Lu 1:78,79

Recevoir une visite est bien souvent un plaisir. L’ami qui vient passer quelques jours égaye le quotidien; avec lui, on partage plus que la nourriture, on a des centres d’intérêt communs. Le malade apprécie la visite qui ensoleille les longues journées sur le lit d’hôpital. Le détenu attend avec impatience le visiteur de prison, qui vient toujours avec un mot d’encouragement.

Un Visiteur particulier est un jour venu voir des amis, des malades, des prisonniers. Il a un nom très spécial: l’Orient d’en haut (ou le soleil levant). C’était un homme, mais il venait du ciel. Il amenait avec lui la lumière de Dieu.

  • Il est venu visiter ses amis, les Juifs, le peuple élu de Dieu. Mais dans leur immense majorité, les siens, ceux qui auraient dû le recevoir comme un ami de marque, ne l’ont pas reçu. Quelques-uns se sont attachés à lui, mais l’un d’eux l’a trahi. Il était pourtant son intime ami.
  • Il est venu visiter des malades. Alors qu’il allait de ville en village, il rencontrait souvent des personnes atteintes de troubles divers, parfois si graves qu’elles étaient comme dans l’ombre de la mort. Il faisait bien mieux que les réconforter: il les guérissait. Il savait soigner tous les maux, à commencer par le plus grave d’entre eux, la maladie du péché. Mais, fait étonnant, ces derniers malades refusaient souvent de reconnaître leur péché.
  • Il est venu visiter des prisonniers. Assis dans les ténèbres de leur cachot moral, liés par les chaînes de leurs convoitises, ces détenus se voyaient offrir la libération définitive: bien plus qu’une remise de peine, l’effacement complet de leur casier judiciaire. Eh bien! aussi incompréhensible que ce soit, beaucoup de ces prisonniers ont préféré leur cellule au soleil de la liberté!
  • Comme moi, vous étiez autrefois malade et captif et vous avez accepté l’offre du Visiteur céleste. Mais peut-être avez-vous oublié qu’il ne se contente pas d’une seule visite, et que cet Ami désire vous voir tous les jours. Encore aujourd’hui il vous dit: Voici, je me tiens à la porte et je frappe: si quelqu’un entend ma voix et qu’il ouvre la porte, j’entrerai chez lui et je souperai avec lui, et lui avec moi (Ap 3:20).

Plaire au Seigneur

Enseigne-moi à faire ce qui te plaît. Psaumes 143:10

Marchez comme des enfants de lumière... éprouvant ce qui est agréable au Seigneur. Éphésiens 5:8,10

Ces deux citations de la Bible illustrent les deux objectifs prioritaires du chrétien :

  • Connaître ce qui plaît à Dieu
  • Vivre d'une manière agréable au Seigneur

Plaire au Seigneur est un recueil de citations de la Parole de Dieu et de commentaires associés. Cet ouvrage vous propose chaque jour des repères bibliques pour une vie chrétienne pratique dans le monde d'aujourd'hui.

Les textes journaliers ont été rédigés par une équipe d'une vingtaine de chrétiens.

En Afrique francophone (Burkina-Faso, Congo-RC, Congo-RDC), le volume annuel de Plaire au Seigneur est disponible auprès des Centres Bibliques.